Profs contre la hausse, ou le renouvellement de l'action politique enseignante

Mercredi, 22 Août 2012

Source:

Il régnait en ce mardi 6 mars 2012 au Collège Ahuntsic une atmosphère des plus fébriles; plus d’une centaine de professeurs de cégeps et d’universités se réunissaient pour la première fois afin de mettre en commun leurs voix et leur résistance à la hausse des droits de scolarité. Un espace luxuriant d’action et de réflexion allait cristalliser les énergies militantes d’une multitude de professeurs qui souhaitaient s’investir dans la lutte initiée par les étudiants et étudiantes des Collèges et Universités du Québec.

L’idée de constituer un réseau d’action d’enseignants contre la hausse des droits de scolarité remonte à la fin de février 2012. À ce moment, les votes de grève s’enchaînent chez les étudiants, le mouvement tend à s’étendre. Plusieurs souhaitent que leur syndicat, leur fédération, leur centrale prenne part à cette lutte, en pensant notamment à la dernière grande grève étudiante, en 2005, alors que les centrales syndicales n’avaient pas mobilisé leurs membres de manière substantielle, même si les étudiants avaient construit un rapport de force sans précédent face au projet néolibéral du gouvernement Charest. Voyant que ce scénario risque de se répéter, quelques enseignants de Collèges montréalais décident de lancer une invitation pour une rencontre ayant pour but d’aller au-delà de l’appui aux étudiants en prenant part à la lutte que ceux-ci ont initiée.

Lire le reste sur nousautres.org